Fandom

Wiki Commando Kieffer

Jean Hagnéré

89pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager
Jean Hagnéré (ou Agnerre)
-
Agnerre.jpg

Informations générales
Nom complet Jean Léon Hagnéré
Naissance 20/03/1916
Engagement FNFL 07/06/1943
Matricule 467C36 puis 10425FN43
Stage Commando Achnacarry 4
Badge 195
Première présence attestée au commando 17/06/1943
Raid Hardtack 14, Premium
Mort pour la France 28/02/1944
Lieu de sépulture {{{Lieu de sépulture|Cimetière communal de Berck (PdC) depuis 1949
Itinéraire
Affectations Marine Levant, 1er BFMC


Né à Dieppe (Seine Maritime) le 20 mars 1916 et mort pour la France le 28 février 1944 à Scheveningen (Pays-Bas), Jean Hagnéré était un second maître fusilier membre membre du 1er BFMC.

Avant-guerre Modifier

Jean Léon Hagnéré est né le 20 Mars 1916 au "8 rue des charrettes" à Dieppe de Jules Joseph Emile (marin pêcheur) et de Elisabeth Marie Marot (matelotte).

Il épouse Marie Madeleine Antoinette Fontaine le 4 mars 1940 à Berck (62).

Début de guerre Modifier

Jean s'engage dans la Marine Nationale le 20 mars 1936 et est incorporé au 1er dépôt de Cherbourg. Il suit sa formation de spécialité à l'école des fusiliers (de mai à décembre 1936) puis est affecté sur le croiseur Emile Bertin de janvier 1937 à janvier 1938, sur le croiseur Duguay Trouin de mars 1938 à janvier 1943.

La France Libre et les commandos Modifier

Le 6 janvier 1943, Jean Hagnéré rejoint les Forces Navales Françaises Libres (Alexandrie, Beyrouth). Il est affecté au 2e BFM puis à la 1ère compagnie de fusiliers marins commandos.

Hagnéré.jpg

La mystérieuse disparition Modifier

Jean Hagnéré décéde lors du raid de Wassenaar (à 12 km au nord de La Haye) le 28 février 1944, accompagné de Charles Trépel, Fernand Devillers, René Guy, Roger Cabanella et Jacquelin Rivière.

Les corps sont retrouvés lors de la libération des Pays-Bas, enterrés sommairement sous de fausses identités comme aviateurs de la R.A.F. Malgré toutes les recherches entreprises par les autorités néerlandaises et britanniques, le mystère de leur mort reste une énigme. A l’endroit où périrent le capitaine Trépel et ses compagnons, à la borne 91 sur la plage de Wassenaar, un monument rappelle leur sacrifice.

Agnéré.jpg

Jean Agnéré à Broumana (Liban) avec le 2e BFM...














Décorations Modifier

  • Médaille militaire
  • Croix de guerre 39-45 avec étoile de vermeil
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée

Notes et références Modifier

Liens externes Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard