Fandom

Wiki Commando Kieffer

Joseph Guilcher

89pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager
Joseph Guilcher
-
Guilcher oufr.jpg
Informations générales
Nom complet Joseph Prosper Marie Guilcher
Naissance 09/03/1923
Engagement FNFL 01/07/1940
Matricule 5056FN40
Stage Commando Achnacarry 4
Badge 102, 214
Première présence attestée au commando 26/06/1943
Affectation 6 juin Troop 8
Décès 01/01/2013
Lieu de sépulture
Itinéraire
Affectations Courbet, Anadyr, Ouragan, caserne Bir-Hakeim, 1er BFMC


Né le 9 mars 1923 à l'île de Sein et décédé le 1er janvier 2013, Joseph Guilcher était un quartier-maître fusilier du 1er BFMC.

Jeunesse et ralliement à la France Libre Modifier

Né le 9 mars 1923 à l'Ile de Sein , Joseph Guilcher travaille d'abord comme apprenti dans la boulangerie de son père sur son île natale. Le 22 juin 1940, de jeunes Sénans dont Joseph Guilcher, rassemblés sur un quai autour de l’un des quatre postes TSF de l’île entendent une rediffusion de l’appel du 18 juin puis apprennent la capitulation française le lendemain. Aussitôt, les jeunes se rendent chez le recteur Louis Guillerm et annoncent qu’ils veulent rejoindre ce général de Gaulle à Londres. Le soir, après concertation avec le maire Louis Guilcher, ils décident de partir pour le lundi 24 à bord du Velléda et du Rouanez ar Mor. Un second départ aura lieu le 26 sur deux autres bateaux. Âgé de 17 ans, Joseph Guilcher est l’un de ses 128 jeunes hommes de l’île (dont la moitié n’a pas 17 ans) qui décident de partir. Son père, ancien de 14-18, lui dit : « Il vaut mieux que tu partes, plutôt que de rester avec les Boches ». Embarqué le 24 juin 1940 à bord de la vedette des Ponts et Chaussées le Velléda, Joseph Guilcher débarque à Penzance en Cornouailles après 19h de traversée et s'engage à Londres dans les FNFL en novembre après un passage par un camp scout au Pays de Galles où l’on mettait les moins de 18 ans. D’abord affecté en avril 1941 comme boulanger sur l'Anadyr il fait plusieurs voyages en Afrique afin de ramener du minerai, puis sur le Courbet jusqu'à son désarmement au début de l’année 1943.

Les commandos Modifier

C’est lors d’un transit par la caserne Bir Hakeim que Joseph Guilcher rencontre le commandant Kieffer venu faire du recrutement. Il se porte volontaire pour ses commandos et fait le stage Achnacarry 4 avant de rejoindre le n°10 Commando à Eastbourne le 26 juin 1943. Affecté à la troop 8, il fut choisi par le lieutenant Hulot pour prendre part à un raid qui n’eut finalement pas lieu. Blessé sur la plage le 6 juin 1944 par des éclats à la cheville et dans le dos, il passa la journée dans un fossé avec un camarade jusqu’à ce qu’un civil viennent les chercher. Il fut évacué sur Portsmouth le 7. Après une convalescence à l’hôpital de Stoke on Trent et à Beaconsfield, il rejoignit l’unité et participa au débarquement de Flessingue le 1er novembre 1944 ainsi qu’à la campagne de Hollande.

Sortie de guerre et après-guerre Modifier

Démobilisé à Brest en octobre 1945, Joseph Guilcher est retourné vivre sur l'île de Sein, où il a reprit son métier de boulanger avant de devenir employé à la criée du Guilvinec.


Il s'est éteint le 1er janvier 2013, deux mois avant ses 90 ans.

Guilcher.jpg

Joseph Guilcher en 2006(?) (photo Mickaël Grinié)

Notes et références Modifier

Liens externes Modifier

https://www.facebook.com/CommandantPhilippeKieffer

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard